Conseils municipaux

J’avais assisté au Conseil Municipal du 19 juillet, et omis d’en faire un article. Je profite donc de celui du 11 septembre pour reprendre mes articles sur le sujet.

Conseil du 19 juillet.

Notre « Responsable des Services » est arrivé. J’avoue ne pas avoir compris son nom, il serait utile de publier à nouveau l’organigramme de l’équipe municipale sur le site. Je regrette toujours que l’environnement législatif compliqué de ce pays nécessite l’embauche de personnel destiné à démêler le maquis réglementaire étatique. Le bon sens et l’intelligence voudraient que l’on simplifie les lois pour diminuer les emplois improductifs et réduire les coûts. Mais il faudrait de l’intelligence …..

Le Conseil a ensuite voté les travaux d’aménagement de centre ville (anciennes écoles compris) et l’aménagement du stade.

Je me suis réjouit à l’annonce d’un réduction de 200 000 € des dépenses, ce que l’opposition n’approuve pas.

Conseil du 11 septembre.

Echanges informels.

Vienne Agglo fait des travaux sur le territoire de la commune sans en informer les responsables municipaux.

La municipalité a dépense environ 10 000 € pour défendre le projet sud de l’entrée de l’autoroute, moins que la somme prévue, le cabinet d’étude n’ayant pas terminé sa mission. Un participant du public regrette d’éventuels retards à cause de l’opposition de la population au projet. C’est possible dans la mesure où notre Jupiter local ne veut rien entendre. Ceci dit quelques mois de  plus ou de moins pour un projet que nous attendons depuis plus de 30 ans est-ce important en regard des nuisances du projet centre.

Avec le nouveau gouvernement, le financement de l’Etat pour ces projets autoroutiers semble incertain.

Nous allons rénover les éclairages publics, mais il faudrait aussi nettoyer ceux qui existent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Conseil

Entrée de l’opposition qui semble bouder le temps d’échange avec les  citoyens.

1/ Mise en sécurité du mur de la mairie, protégé par des barrières depuis 1 an.

2/ Modification du projet d’aménagement des anciennes écoles, une pièce supplémentaire sera dédiée à l’école de musique.

3/ Droit de réponse de Reventin-Vaugris à l’article d’Agglomag numéro 44. Le contenu de cet article de propagande financé par nos impôts est un scandale sur lequel je reviendrais et auquel Madame le Maire veut répondre énergiquement. L’opposition vote contre, pourtant il y a un peu plus d’un an, ses membres avaient voté pour l’option sud. Madame Celard n’a pas apprécié les murmures du public (qui ne doit pas s’exprimer lors d’un conseil municipal), mais il y a des propos qui ne passent pas, le projet actuel centre prévoit bien 3 (trois, three, drei, tre, три, 三, ..) rond points successifs entre Vaugris et Reventin centre.

4/ L’éclairage public sera rénové en plusieurs endroits de la commune. Je suis toujours aussi sceptique sur l’économie réalisée en changeant ces points d’éclairage, mes calculs montrent un retour sur investissement irréaliste de 25 ans.

La question est posée de réduire ou de supprimer l’éclairage public la nuit. Comme je l’ai évoqué lors des échanges préalables, la gendarmerie et en particulier celle de  Givors estime que l’éclairage public a un effet dissuasif sur la criminalité (1). Si l’on va jusqu’au bout du problème la meilleure économie serait de ne plus avoir d’éclairage public du tout !

Monsieur Orengia évoque des écarts de prix pour des travaux de terrassement difficilement explicables. Si l’on fouille dans les comptes, un certain nombre de coût sont difficilement explicables. Comme me l’avait dit innocemment un ancien élu, quand il s’agit des mairies les coûts sont toujours plus élevés. CQFD.

L’opposition estime que le SEDI, auquel adhèrent beaucoup de commune, est contrôlé par l’Etat et que c’est une garantie de sérieux suffisante. Il suffit de lire le rapport de la Cour des Comptes pour comprendre que les problèmes sont légion, que les contrôles administratifs sont inefficaces et insuffisants.

5/ Le rapport d’activité de VienAgglo est sorti sur le site.

6/ Dépenses du maire suite aux délégations.

 

 


Ce texte est une interprétation personnelle des débats et n’engage que son auteur.

(1) La Gendarmerie de Givors veut rallumer l’éclairage public la nuit. ici

Publicités

Auteur : Daniel

Sur ce site, je vais publier mes réflexions sur la vie locale, nationale et plus, en fonction de l'actualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s