Conseil Municipal du 3 mai 2017

Le conseil municipal a été précédé par 1/2 heure d’échange entre les habitants et les élus de la majorité, puisque les élus d’opposition ne participent pas.

  • Question : des câbles électriques sont tombés à Vaugris, ce n’est toujours pas réparé, que faut-il faire ?.

Réponse : la municipalité transmet le problème à ERDF qui doit intervenir.

Commentaire : le plus efficace est de transmettre des photos du problème aux services de ERDF, avec si possible des vues des câbles dénudés.

  • Question : Il est prévu 40 000 € de travaux pour améliorer l’accessibilité aux locaux publics des handicapés (mairie, poste, église) alors que des rampes existent déjà, quels sont ces travaux ?

Réponse : Ces travaux sont prévus par la loi, ils consistent (entre autres) à signaler les nez de marche pour les mal-voyants, à ajouter une rampe d’accès aux fauteuils à l’estrade de la SAR, …..

  • Question : Vous allez voter sur la vidéo-protection des bâtiments municipaux, mais les particuliers sont aussi victimes de cambriolages, par exemple la semaine dernière des voitures ont été volées alors que les propriétaires dormaient,  que prévoyez vous ?

Réponse : plusieurs piste sont à l’étude, dont un contact avec les « voisins vigilants ».

  • Question : nous allons le mois prochain voter pour les élections législatives, le député actuel semble plus préoccupé par les LGBT que par nos problèmes d’échangeur d’autoroute mal placé, l’autre candidate principale, Madame Sylvestre en charge de l’environnement à Vienne, ne semble pas se préoccuper du problème. Qu’en est-il ?

Réponse : lors du conseil communautaire Madame Sylvestre a voté POUR le projet centre.

  • Question : ne faudrait-il pas profiter de la construction d’un immeuble près du cimetière pour installer un système récupérateur d’eau afin d’alimenter le cimetière en eau ?

Réponse : il faut contacter ADVIVO pour savoir ce qui est possible.

Commentaire : Je doute que la consommation d’eau au cimetière se compte en centaine de m² nécessaires à l’amortissement de cette installation, le calcul devrait être fait avant d’engager des travaux.

  • Question : un chauffage électrique a été installé dans les nouvelles toilettes à l’église, pourquoi ne pas avoir installé un chauffage alimenté par des panneaux solaires ?

Réponse : les travaux étaient déjà commencés lorsque la nouvelle municipalité a pris ses fonctions, l’installation de panneaux pour ce type d’utilisation ne semble pas judicieux, compte tenu de la puissance nécessaire. Le choix de ne pas mettre de chauffage aurait pu être fait, mais dans ce cas les toilettes auraient été inaccessibles pendant toute la période hivernale.

Nous avons ensuite visionné le film sur le sujet de l’échangeur  ici.

CONSEIL MUNICIPAL

  • Quelques absents dont un habitué.
  • Retrait de la délibération sur les produits d’entretien.
  • Remarques sans importance sur le dernier compte-rendu. J’ai trouvé que le dernier compte rendu public bien meilleur.
  • Réparation du mur de soutènement de la place de l’église. Le choix était de réparer le mur, le reconstruire à l’identique ou aménager la place. La décision est prise de refaire la place de l’église pour 99 160 € avec demande de subventions (voir 1).

Commentaire : Ce problème est apparu en juillet 2015 avec pose de panneaux, c’est seulement 20 mois plus tard que des décisions de travaux sont prises alors qu’il s’agit de sécurité. Une fois de plus des travaux d’aménagement sont prévus dans cette partie du village, alors que d’autres sont à l’abandon.

  • Vidéo protection, demande de subvention auprès de la Région.

Commentaire : Une dépense supplémentaire pour contrer les carences de l’Etat incapable de mettre hors de nuire les délinquants récidivistes.

  • Rappel à l’ordre, il s’agit d’une procédure en collaboration avec le Parquet et le Procureur pour intervenir auprès des délinquants (et des parents) avant la constitution d’une plainte.

 

Prochain conseil le 2 juin.


NB : ce texte est une réflexion personnelle qui n’a aucune valeur juridique ou législative.


(1) Une subvention est aussi financée par un impôt car l’argent public n’existe pas. Qu’une dépense soit financée directement ou par une subvention, c’est toujours le contribuable qui paie. Seul le tuyau diffère et certains tuyaux engendrent des pertes considérables.

Publicités

Auteur : Daniel

Sur ce site, je vais publier mes réflexions sur la vie locale, nationale et plus, en fonction de l'actualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s