Démenti

Je suis pour que l’échangeur de l’autoroute soit construit au sud de la zone industrielle du Saluant, ce qui est le but de l’association CITEE, mais contrairement à certaines informations qui circulent, je ne suis pas membre du bureau de cette association.

Publicités

Commentaires

Cela fait quelques jours que je voulais publier les commentaires qui suivent, mais mon matériel informatique en a décidé autrement avec des pannes successives. Pour des raisons de santé, j’ai manqué les deux premiers conseil municipaux de la nouvelle équipe, par contre j’étais présent à celui du 13 février.

Continuer à lire … « Commentaires »

Création association pour l’échangeur au sud

Pour information j’ai reçu ce mail que je republie avec plaisir :
Bonjour
afin de poursuivre son action de façon efficace, le Comité pour l’Echangeur Sud – CES- doit se transformer en association.
Cette association sera créée lors de l’Assemblée générale constitutive qui se tiendra
MERCREDI 8 FEVRIER 2017
 
à 19 h 30
 
à la Salle d’animation Rurale
Nous vous remercions à l’avance de votre participation. La cause de l’échangeur a besoin de toutes les énergies.
La réunion se terminera avec le verre de l’amitié.

Vous avez dit « démocratie » ?

La démocratie est très mal en point dans notre pays, on peut même se demander si elle existe encore, quelque soit le niveau administratif.

Les exemples abondent au niveau national de pratiques douteuses d’une oligarchie incompétente, déconnectée des citoyens et des réalités. Nos politiques énergétiques, industrielles, écologique, fiscales n’ont aucun sens et aboutissent à des catastrophes en chaîne type AREVA, EDF, SNCF, RATP, Heuliès.

En plus de conduire le pays de manière « approximative », ces irresponsables, sans aucun scrupule, recourent aux emplois fictifs, s’attribuent des diplômes tous aussi fictifs et entretiennent leurs maîtresses aux frais du contribuable dans les palais de la République. Les mensonges diffusés par les médias et les politiques sont devenus notre quotidien, les mots perdent leur sens, les principes sont déformés et les faits réécrits.

Tout ceci ne présage rien de bon et pour ceux qui veulent encore réfléchir sur notre avenir et comprendre où nous allons, je conseille de (re)lire les livres prémonitoires : « La route de la servitude » de F. Hayek et « La grève » de Ayn Rand. Il est clair que le sort de la population est le dernier souci de nos « élites » corrompues.

Sur un plan local, il n’en va pas autrement.

Continuer à lire … « Vous avez dit « démocratie » ? »