Profession de foi

J’ai enfin reçu la profession de foi dans laquelle l’équipe « Déterminés à avancer ensemble » décrit les aménagements « négociés » du projet d’échangeur autoroutier.

Avant tout, je réaffirme qu’un projet mal conçu et inadapté le restera toujours, quelques soient les bricolages qu’on lui y apporte. Le Conseil Municipal avait à l’unanimité estimé que ce projet était mauvais, comment peut-il être devenu acceptable ?

Les aménagements « négociés » ne sont pas officiellement acceptés par les autres parties prenantes du projet, où se trouvent les accords de ViennAgglo, de Vinci et du Préfet ?

Ces aménagements, s’ils sont réalisés, ne sont que des pis-allers à l’efficacité discutable :

  • Le passage des camions par la route de l’aérodrome va déplacer le bouchon de la RN7 en l’amplifiant, vu la configuration des lieux.
  • Le cheminement piéton réalisé cette année ainsi que le bâtiment technique municipal vont être détruits (bonjour la gestion de NOTRE argent).
  • Une protection paysagère n’a aucune efficacité contre le bruit.
  • Le mur anti-bruit procurant une réduction de 2,5 à 5,5 dB ne sert à rien. Le texte du tract montre que ceux qui l’on rédigé n’ont AUCUNE notion d’acoustique. Un affaiblissement du son de 3 dB est insignifiant et ne divise pas l’intensité perçue par2! Cette affirmation est totalement fausse, je ne comprends pas que de telles erreurs continuent d’être diffusées sans rectification..

Je ne reviendrai pas sur les promesses (qui n’engagent que ceux qui y croient) sauf celle de doubler le budget de la voirie. Jusqu’ici l’entretien des routes consistait à déposer chaque année de l’enrobé dans les trous qui se reforment en quelques semaines. Doubler le budget permettra seulement de boucher les trous deux fois par an. Nous avons besoin d’un plan pluriannuel de remise en état du réseau routier, pas de rafistolage.

img_20161129_153640

J’ai encore un mot sur la gratuité, pour dire que la gratuité n’existe pas. Tout à un coût, il y a toujours quelqu’un qui paie quelque part. La gratuité en politique, c’est l’art de faire payer à d’autres les conséquences de ses décisions.


Désolé, mais je n’assisterai pas à la réunion de ce soir, ma conception de la solidarité ne va pas jusqu’au partage des microbes qui m’ont donné une conjonctivite sévère.


Les mystères de décibels est à voir ici, le graphique ci-dessous est tiré de ce site :

screenshot_05

Publicités

Auteur : Daniel

Sur ce site, je vais publier mes réflexions sur la vie locale, nationale et plus, en fonction de l'actualité.

1 réflexion sur « Profession de foi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s