Elections

Puisque nous allons avoir des élections municipales en janvier 2017, c’est une bonne occasion d’exprimer ma conception de l’action communale.

Continuer à lire … « Elections »

Publicités

Conseil Municipal du 7 novembre.

Je reviens sur le déroulement du conseil municipal du 7 novembre, au cours duquel nous avons assistés médusés à un déni de démocratie rarement atteint. Un élu, parce qu’il est un élu, à un devoir d’information vis à vis de ses administrés. Si à un moment donné, les électeurs lui ont fait confiance, un élu doit justifier et expliquer ses actions, une élection n’est pas un blanc-seing, la fonction élective n’est démocratique que surveillée par les électeurs. La confiance comme le respect se méritent.

Continuer à lire … « Conseil Municipal du 7 novembre. »

Pétition

Le nombre de signataires de la  pétition en faveur de l’option sud de l’échangeur progresse, mais il faut continuer :

Signer ici

Une question m’est venue à l’esprit, le Conseil Municipal a voté en juin pour cette option sud, en toute logique, les membres du trognon de Conseil Municipal devraient signer cette pétition, à moins qu’ils n’aient renoncé à toute contestation du projet.


Pourquoi c’est important

Le choix de demi‐échangeur « Variante centre » retenu le 14 octobre dernier représente une nuisance et une coupure affectant la vie quotidienne des habitants de Reventin Vaugris et alentours :* Nuisances liées à la circulation et aux déplacements quotidiens il faudra s’insérer dans un trafic accru et compliqué par la juxtaposition de 3 ronds‐points. 9000 véhicules par jour dont de nombreux poids lourds emprunteront, selon l’étude de VINCI, ce demi‐échangeur. L’accès à l’école, aux commerces du village ou de la RN7, au pôle médical, à la mairie et autres services sera rendu plus difficile. Le temps du trajet des transports scolaires, des particuliers sur Vienne ou au‐delà sera augmenté. La circulation piétonne à ce niveau sera très dangereuse.* Nuisances liées à la dégradation considérable du cadre de vie des riverains situés sur le Grand Chemin, les lotissements la Plaine et les Muriers ; ainsi que les utilisateurs des équipements sportifs à proximité. En effet, la réalisation d’un tel ouvrage amplifiera les pollutions sonores, atmosphériques et visuelles.* Nuisances liées à la hausse de fréquentation des axes secondaires qui seront inadaptés à une forte circulation. En effet, l’accès au demi‐échangeur entraînera des bouchons inévitables pour tous.Nous sommes pour la création d’un demi‐échangeur comme 83% des avis exprimés lors de la concertation publique mais nous refusons l’implantation « CENTRE ».La variante SUD est toujours possible !La variante SUD du demi‐échangeur, au sud de la zone du Saluant, s’insère bien mieux dans le tissu urbain, avec un minimum de nuisances. Il y a peut‐être un surplus d’emprises agricoles, mais un bon dispositif technique devrait permettre de les optimiser ; d’autant plus qu’une étude financière préalable à celle de 2016 montrait un coût inférieur de 7 M d’euros par rapport à la variante CENTRE.SIGNEZ LA PETITION SVP ET MOBILISONS‐NOUS POUR REVENTIN!

(Ahurissant)²

Hier soir, 7 novembre, se tenait un conseil municipal un peu particulier puisque onze de ses membres ont démissionné. Les nouveaux conseillers ont été installés, puis quelques décisions ont été prises sur lesquelles je reviendrai ultérieurement.

Habituellement quelques personnes seulement assistent aux conseils, mais hier, une soixantaine de personnes étaient présentes.

Le conseil s’est déroulé dans une ambiance tendue, mais le public n’a aucunement interrompu le déroulement de la séance.

Madame le Maire a déclaré le conseil clos et à la stupéfaction générale, elle ne s’est pas adressée à ses administrés présents sur la véritable question du jour : l’échangeur de l’autoroute.

Après le communiqué de la semaine dernière (ici), on pouvait croire que, celle qui « souhaite continuer le dialogue avec toutes les parties prenantes du projet » allait dialoguer avec ses administrés.

Quelques explications complémentaires et une séance de questions/réponses étaient légitimement attendue des électeurs. Mais rien, le vide abyssal, le refus de communiquer.

Quelles conclusions faut-il en tirer ?

Madame le Maire est satisfaite d’avoir « sauvé » son conseil municipal et son mandat, cet objectif lui suffit?

Madame le Maire ne peut pas parler « des propositions concrètes » qu’elle défend car elles n’existent pas ?

Madame le Maire estime que le projet « requiert l’énergie et la compétence de tous », mais pas des citoyens?

Dans une époque où les mots « citoyen » et « citoyenneté » apparaissent dans toutes les phrases, certains semblent avoir oublié leur signification.

Un comité en faveur de la construction de l’autoroute suivant l’option sud vient de se créer, il est accessible ici.

Une pétition a été mise en ligne ici.


Le temps passe mais les hommes ne changent pas. La Bruyère dans son oeuvre Les Caractères écrivait :

« A quelques-uns l’arrogance tient lieu de grandeur ; l’inhumanité de fermeté ; et la fourberie, d’esprit. »