Projet échangeur

Le gouvernement a annoncé il y a quelques jours la création d’une nouvelle taxe sur les péages autoroutiers, destinée à financer des infrastructures routières.

La bonne nouvelle, c’est que cette cette taxe devrait financer notre projet local de demi-échangeur à Reventin-Vaugris comme on peut le voir sur la carte des chantiers publiée par le JDD.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il sera créé une nouvelle taxe, dont le taux sera faible au départ, mais qui ne manquera pas de grossir dans l’avenir à l’exemple de la CSG.

A cette occasion, on remarquera qu’il est impossible dans ce pays d’investir sans recourir à une nouvelle taxe, même pour un projet comme celui de Vienne estimé à 25 / 30 millions d’euros, une somme dérisoire pour un état. Je me demande comment nous avons réussi à construire des centrales nucléaires et un réseau autoroutier dans le siècle précédent sans avoir recours à toutes ces taxes et sans emprunt massif ??

 

Publicités

Auteur : Daniel

Sur ce site, je vais publier mes réflexions sur la vie locale, nationale et plus, en fonction de l'actualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s